Un cinéaste à l'honneur

Béla Tarr est un cinéaste hongrois dont la carrière cinématographique débute en 1978 avec un court-métrage : « Hotel Magnezit ». Un an plus tard, il tourne son premier long-métrage intitulé « Le Nid familial ». Jusqu'en 2011, il tourne pas moins de neuf long-métrages dont « Damnation » en 1988, « Le Tango de Satan » en 1994, « Les Harmonies Werckmeister » en 2000 ou « Le Cheval de Turin » qui a reçu l'Ours d'argent au Festival de Berlin. Le cinéma de Béla Tarr, très souvent ponctué par les volutes mélancoliques de son complice de toujours Mihály Víg, est influencé par plusieurs cinéastes dont R. W. Fassbinder et Andreï Tarkovski. Ses derniers films, tous en noir et blanc, donneraient une impression de tristesse et de mélancolie mais il y a toujours dans son cinéma un sursaut vitaliste comme dans la chanson du Titanik Bar de « Damnation » où la chanteuse annonce d'abord que tout est perdu et puis à la fin que rien n'est perdu.... Venez (re)découvrir les œuvres de Béla Tarr qui ont grandement influencé un cinéaste comme Gus Van Sant, que ce soit en DVD ou en VOD et écouter les musiques de Mihály Víg grâce à notre offre numérique MusicMe.

Agenda

La Bande annonce de la semaine